FRANÇAIS

Константин-Заслонов.jpg

Konstantin ZASLONOV

(1909—1942)

   Commandant du détachement et de la brigade des partisans.
   Avant la guerre, il travaillait sur le chemin de fer. En octobre 1941, alors que les Allemands se trouvaient déjà près de Moscou, il se porta volontaire pour une opération complexe dans laquelle son expérience du chemin de fer était nécessaire.
   Il a été abandonné derrière les lignes ennemies. Là, il a inventé les soi-disant "mines de charbon" (en fait, ce ne sont que des mines déguisées en charbon). À l'aide de cette arme simple mais efficace, une centaine d'unités ennemies ont été détruites en trois mois.
   Zaslonov a activement agité la population locale pour qu'elle passe du côté des partisans. Ayant appris cela, les nazis ont revêtu leurs soldats de l'uniforme soviétique. Zaslonov les a pris pour des transfuges et leur a ordonné de pénétrer dans le détachement des partisans.
   Le chemin vers l'ennemi insidieux était ouvert. Une bataille s'ensuivit au cours de laquelle Zaslonov mourut. Une récompense a été annoncée pour Zaslonov mort ou vivant, mais les paysans ont caché son corps et les Allemands ne l’ont jamais récupéré.