FRANÇAIS

Ансамбль-Березка.jpg

Ensemble de chorégraphie académique d'État BERYOZKA

(1948)

 L'ensemble de chorégraphie académique d'État BERYOZKA, nommé d'après N. S. Nadezhdina, est un ensemble chorégraphique soviétique et russe de danses folkloriques russes, créé en 1948 par le maître de ballet et chorégraphe soviétique Nadezhda Sergeevna Nadezhdina (1904-1979), dont le nom porte le nom du collectif depuis juin 2000.
   Le 23 décembre 2006, l’ensemble a été repris par le bureau du président de la Fédération de Russie.
   La première représentation professionnelle de l'ensemble a eu lieu en juin 1948 sur le site du théâtre de variétés estivale «Hermitage» avec la danse russe «Bouleau» interprétée par des filles dans de longs sarafans blanc-rouge avec des brindilles de bouleau sur l'air de la danse folklorique russe «Dans le champ de bouleau se tenait ...». La danse en rond a été organisée par le fondateur et directeur artistique du groupe Nadezhda Sergeevna Nadezhdina et a connu un succès considérable. L'ensemble tire son nom de cette composition.
   À l'avenir, N. S. Nadezhdina a interprété des compositions chorégraphiques telles que «Swan», «Chaîne», «Carder», «Sudarushka», valse «Bouleau», «Grand danse du cosaque», «Jokers», «Danse festive», «Célibataires», «Suite Sibérienne», «Cochers», triptyque «Porcelaine de Russie», cycle «Saisons» et autres.
   La composition la plus reconnaissable de l’ensemble est la danse de la fille russe «Bouleau», connue pour sa démarche particulière, qui donne l’impression qu’elles sont immobiles et dont la scène tourne.
   Au départ, le groupe de danse était exclusivement féminin. Mais en 1959, avec l’arrivée du groupe masculin et la création d’un orchestre avec des instruments folkloriques russes, des danses tant masculines que doubles font leur apparition dans le répertoire de l’ensemble - «La Piétineuse», «Motifs», «Célibataires», «Danses festives», «Cochers», «Jokers», «Caroussel», «Suite Sibérienne», triptyque «Porcelaine Russe», cycle chorégraphique «Saisons».
   Au total, pendant plus de trente ans d'activité créative, N. S. Nadezhdina a présenté plus de quarante œuvres de théâtre sur une base folklorique.
   Nadezhda Sergeevna a déclaré ce qui suit à propos du travail de son équipe: «Au cœur de tout notre travail, qu'il s'agisse d'une danse lyrique ou amusante, se trouve l'image poétique d'une fille russe ... Nous voulons exprimer, refléter aussi purement que possible la pureté et la splendeur de l'art populaire russe. C'est une source d'inspiration pour notre ensemble».
   Les performances de l'ensemble BERYOZKA ont été un grand succès en Union soviétique et à l'étranger. Pendant la guerre froide (1946-1989), la presse étrangère écrivait que l’art inspiré et humain de l’ensemble BERYOZKA «éveillait de bonnes émotions et la foi en une fraternité entre les gens» et a appelé les performances de l'ensemble "sensation de feu".
   Après la mort de N. S. Nadezhdina en 1979, la principale soliste de BERYOZKA, Mira Mikhailovna Koltsova, est devenue directrice artistique et chorégraphe en chef du collectif. Par la suite, elle a reçu le titre honorifique d'artiste du peuple de l'URSS (1989) et d'artiste du peuple d'Ukraine (2004), et est devenue professeure. Elle préserve soigneusement l'héritage créatif du fondateur de l'ensemble, le développe et le valorise avec succès. Elle a créé la danse ronde «La dentellière», «Danse ronde d'automne», «Arc en ciel», «Riviere», «Cloches», la suite chorégraphique «Dédié aux défenseurs de la Patrie», l'image chorégraphique «Petrushka», la danse carrée «Banquette de Khokhloma», la performance de jeu de danse «Jardin de Moscou» et d’autres compositions qui constituent une continuation, une réflexion créative et un développement du «style Nadezhda».
   Actuellement, l'ensemble BERYOZKA poursuit ses activités de tournée et est toujours très populaire dans la Russie moderne et dans le monde.